L'agenda
Télé Montmartre

Ban des Vendanges; Montmartre Fête la Liberté A l'occasion de la 83ème édition de la Fête des Vendanges Montmartre a fêté la Liberté ....

.

Télé Montmartre

EN AVANT LA RÉPUBLIQUE DE MONTMARTRE ! Lancement réussi sous le soleil de la 84ème Fête des Vendanges de Montmartre du nouveau livre de Jean-Claude Gouvernon et Martine Clément....

.

Voir tous les reportages vidéos

La Fête des Vendanges sous le signe de la Paix...

 

 

 

Vous pouvez voir les trois albums photos réalisés par

Liesbeth Passot et Frédéric Loup

en cliquant sur le lien: http://www.republique-de-montmartre.com/reportages-photos.html

ou sur la photo en bas de cette page pour l'album du Ban des Vendanges

 

 

 

 

 

C'est pour la première fois en présence de la Maire de Paris, Anne Hidalgo, que c'est ouvert la 85ème édition de la Fête des Vendanges de Montmartre.

 

La République de Montmartre a reçu sur son stand de la place Jean Marais de très nombreux visiteurs. Le public était nombreux et joyeux.

 

A la suite d'une belle cérémonie d'intronisations dans les vignes un déjeuner a été servi à plus de 240 convives à la Bonne Franquette et Chez ma Cousine.

Alain Turban enthousiasmé son auditoire. Il a interprété  la chanson qu'il venait de composer""La Bonne Franquette"

 

 Traditionnellement le Ban des vendanges est ouvert par le discours du Président de la République de Montmartre Alain Coquard:

 

"Nous fêtons cette année le centenaire de la fin de ce qu’il est convenu d’appeler « La Grande Guerre ». Premier conflit mondial qui fera plus de victimes militaires et civiles que toutes les guerres antérieures. 60 millions de soldats engagés, 10 millions de morts, 20 millions de blessés en sont le sinistre bilan.

 

Toutes les familles sont touchées. A titre personnel mon grand père disparait dans les d’Ypres à 22 ans le 11 novembre 1914, ma mère avait 6 mois.

 

A l’arrière les familles s'organisent comme elle le peuvent. Les femmes remplacent les hommes pour les travaux des champs et dans les usines d’armement. Les enfants vont à l’école. Le Vieux Montmartre conserve 1300 dessins sur lesquels les élèves de l’instituteur Hutpin de l’école de la rue Sainte Isaure immortalisent leur vision des évènements à l’avant et à l’arrière. C’est bouleversant, vous pourrez bientôt les découvrir dans l’exposition à la mairie du 18ème   à l’initiative de l’UNC Paris et de son secrétaire général Alain Péan-Châtelain. La dite Union des Anciens Combattants qui commémore aussi son siècle d’existence.  Son co-fondateur n’était autre que Georges Clémenceau…ancien maire du 18ème .

 

Montmartre a subi au cours de l’histoire de nombreux conflits depuis les romains le siège de 885 des normands puis  celui de 1590 où Henri IV fit installer deux batteries d’artillerie pour défendre la Butte, l’occupation de 1814 par les cosaques jusqu’aux bombardements alliés du 22 avril 1944…

 

Alors la Paix quel beau mot, quel beau concept… nous y aspirons tous : vivre dans, le bonheur et la prospérité.

 

Mais est-ce la paix ou le pacifisme que nous fêtons aujourd’hui comme j’ai pu le lire ?

 

Les deux mots n’ont pas le même sens et ils sont parfois tragiquement antagonistes.

 

 

En 1938 « le pacifisme » des accords de Munich a laissé le champ libre à Hitler pour occuper les Sudètes et assassiner la République Espagnole avec son complice Franco avant d’attaquer toute l’Europe et de perpétrer le plus grand génocide de l’histoire.

 

En 1991 après la chute du mur de Berlin et de l’Union Soviétique de nombreux pays ont considéré que l’heure était venue de récolter les dividendes de la Paix. Les moyens humains, financiers, techniques affectés à la défense ont été ainsi drastiquement réduits. Pourtant de nouvelles menaces apparaissaient au moyen orient, dans les balkans…

 

La défense de la liberté, de la démocratie ne sont ils pas légitimes y compris avec les armes lorsqu’elles sont menacés ? La résistance citoyenne à l’occupant nazi, avec nos P’tits Poulbots qui défilent courageusement à Pâques 1944 sur les Champs Elysées au son de la Marseillaise derrière le drapeau tricolore, reste un exemple.

 

 

La guerre prend de nouvelles formes depuis le 11 septembre 2001 à New York, Charlie Hebdo, le Bataclan, Nice… c’est le massacre aveugle de civils, souvent des enfants.

 

La paix ne saurait être durable sans la vigilance des peuples qui se donnent les moyens de la défendre…nous ne pouvons être des pacifistes béats.

 

 

 

Madame la Maire, Montmartre et sa République connaissent votre attachement à notre Butte. C’est le phare de Paris que le monde vous envie.

 

L’esprit frondeur nous anime toujours comme dans les années 1920 où nos fondateurs ont mobilisé les montmartrois pour que nous puissions aujourd’hui récolter en ce Clos Montmartre le nectar de la vigne plutôt que d’austères façades d’immeubles.

 

Contestataires certes mais sachant reconnaitre et soutenir les belles réalisations pour l’intérêt général.

 

J’ai évoqué régulièrement sur cette tribune la nécessaire renaissance du joyau tombé en sommeil qu’était la Cité des Arts de la rue Norvins.

 

 Vous nous avez entendu, vous avez ainsi permis que la Villa Radet redevienne un lieu exceptionnel, un creuset dans lequel la création peut pleinement s’exprimer.

 

La République de Montmartre y organise les 10 et 11 novembre sa 8ème Biennale d’Art Contemporain de la Palette de l’Objectif et du Burin plus de 50 artistes y exposeront des œuvres de grande qualité. Vous avez accepté de placer cet événement sous votre Haut Patronage.

 

Nous vous disons merci pour avoir permis ainsi que le vent de la liberté de création souffle à nouveau sur la Butte renouant ainsi avec la créativité montmartroise.

 

Il n’y a pas de paix sans liberté…. de pensée et de création.

 

Les romains avaient choisi Montmartre pour y édifier un temple  dédié à Mars leur dieu de la guerre. Aujourd’hui construisons sur la Butte le temple symbolique au dieu, laïc,  de la Paix et de la fraternité universelle.

 

Alors, avec mon Gouvernement, avec les dix Présidents qui m’ont précédé conformément à la tradition, je déclare ouvert le 85ème Ban des Vendanges de Montmartre.

Ensemble continuons à « Faire le Bien dans la Joie »maintenant partez en paix mes chers amis! "

 

 

 

 

 

 

 


Reportage photo :

Je suis membre de la République de Montmartre.
Je souhaite partager mon appartenance à un réseau social.
Pour cela il vous suffit d’aller sur la :

Liste des Membres

Puis de cliquer sur votre nom.
Un formulaire d’inscription s’ouvrira alors.