L'agenda
Notre 8ème Biennale de la Palette, de l'Objectif et du Burin...

...pour la première fois Villa Radet de la Cité des Arts...

Télé Montmartre

Ban des Vendanges; Montmartre Fête la Liberté A l'occasion de la 83ème édition de la Fête des Vendanges Montmartre a fêté la Liberté ....

.

Télé Montmartre

EN AVANT LA RÉPUBLIQUE DE MONTMARTRE ! Lancement réussi sous le soleil de la 84ème Fête des Vendanges de Montmartre du nouveau livre de Jean-Claude Gouvernon et Martine Clément....

.

Voir tous les reportages vidéos

« Une Saison Argentine ». avec le Choeur des Abbesses

 

 

 

 

 dimanche 17 juin 2018

 

à 16h

 

 

en l’église St-Jean-de-Montmartre

 

 

 

La Misa a Buenos Aires, dite la « MisaTango », de Martín Palmeri,

connue pour être la messe préférée du pape François,

et la « Misa Criolla » d’Ariel Ramirez.

 

 

Ces deux œuvres sont réunies sous le titre « Une Saison Argentine ».

 

Nous sommes en présence de deux auteurs contemporains qui ont chacun traduit leur foi par des conceptions de messes très différentes. Certes, elles ont toutes deux le déroulé classique de la liturgie : du kyrie à l’agnus dei (plus un benedictus pour la MisaTango). Mais le point commun s’arrête là.

 

Des rythmes folkloriques

La Misa Criolla (messe créole), conçue en 1964 par Ariel Ramirez (1921-2010), en espagnol, rassemble des airs religieux et folkloriques issus de peuples indigènes d’Amérique latine. Elle fut la première de ces messes à nous faire découvrir des accents tantôt plaintifs et recueillis, tantôt dansants et enjoués.

Le chœur, très présent, souligne et réponds au ténor qui mène les suppliques ou les éclats.

Nous avons la chance d’avoir Mathieu Sempéré dans ce rôle :

« C’est un vrai plaisir de renouer avec la Misa Criolla que j’ai chantée avec le Chœur des Abbesses il y a plus de 10 ans. La communion du ténor et du chœur est très bien menée par Ramirez, parfois en réponses, parfois en soutien. Les rythmes, qu’ils soient lents ou rapides, et les percussions nous plongent dans une culture très décalée. C’est, de plus, une œuvre très inspirante. »

Le pape François fit chanter la Misa Criolla, au Vatican, à l’occasion de la fête de la Vierge de Guadalupe, le 12 décembre 2014.

 

Un véritable envoûtement

Plus récente, la désormais célèbre MisaTango a été composé, en latin, par Martín Palmeri en 1996. Il aura fallu attendre que le pape Francois, argentin, soit intronisé pour que Palmeri la dirige au Vatican en 2013.

Comme son surnom l’indique, elle est construite sur des rythmes de tango argentin. Mais ici, pas de couples dansants improvisant leurs pas de valse ou de marche, pas de pas pivotés, renversés ou croisés. Mais des syncopes et des hésitations, des accélérations et des ralentis, des envolées et des murmures qui entraîne à un véritable envoûtement.

Le bandonéon, instrument mythique du tango, joue sa place de soliste. Nous devons ses inflexions à la dextérité de Carmella Delgado. Autre soliste, la talentueuse soprano Arianne-Olympe Girard vient élégamment souligner ou ponctuer l’œuvre.

Notre chef d’orchestre, Jérôme Boudin-Clauzel, analyse : « Le talent de Martín Palmeri a été d’associer les accents et la rythmique du tango – à l’origine, considéré comme vulgaire — à la liturgie et l’écriture polyphonique savante issue des grands Maîtres de la musique classique sacrée (Bach, Mozart, Haëndel…). Pour un coup d’essai, c’est un coup de maître ! »

 

On dit que Pie X prohiba en son temps le tango, aujourd’hui son successeur le réclame ; les temps changent.

 

 

Tarif Prévente : 15€ - Tarif Réduit : 10€ (étudiants, demandeurs d’emploi) par billetterie électronique www.choeurdesabbesses.fr

- Tarif sur place le jour du concert : 20€ - Enfants de moins de 12 ans : gratuit.

 

 

 


Je suis membre de la République de Montmartre.
Je souhaite partager mon appartenance à un réseau social.
Pour cela il vous suffit d’aller sur la :

Liste des Membres

Puis de cliquer sur votre nom.
Un formulaire d’inscription s’ouvrira alors.